Les médailles d’or, d’argent, de bronze des jeux olympiques sont un aboutissement pour les athlètes qui les gagnent. Mais est-ce qu’il y bien de l’or, de l’argent ou du bronze dans les médailles. Et dans les médailles de JO Paris 2024, il y a quoi ? Une belle surprise.

De quel métal sont faites les médailles des JO ?

La forme, le design et la composition des médailles des Jeux Olympiques sont laissés à la discrétion du pays organisateur. Il y a toutefois quelques règles imposées par le CIO aux monnaies qui frappent les médailles.
La médaille d’or contient de l’or mais surtout de l’argent.

C’est la principale information à retenir. Les médailles d’or sont en argent avec de l’or plaqué. C’est donc du vermeil. Depuis quelques éditions, on trouve un plaquage de 6 grammes d’or pur pour 92,5 % d’argent pur. On a une médaille d’or en moyenne de 500 grammes. Au cours du 22 mai 2024 des grammes d’or et d’argent, la valeur uniquement au poids d’une médaille d’or est d’environ 900 euros. Mais évidemment, il peut y avoir une prime selon la discipline et l’athlète qu’elle récompense. Imaginez la valeur de la médaille d’or d’Usain Bolt au 100 mètres de Londres en 2012, record olympique…

Bon à savoir : Les premières médailles d’or étaient vraiment…en or ! Mais cela n’a pas duré longtemps. Entre 1904 et 1912, les médailles sont en or pur (ou presque). À partir de cette date, l’or est remplacé par du vermeil (plaquage d’or sur de l’argent).

Découvrez la semeuse 250 euros de la monnaie de paris sur le site AuCOFFRE

De l’or recyclé

C’est à partir des jeux de Rio en 2016 que l’utilisation de métaux recyclés pour les médailles se généralise. Il faut dire que pour les jeux de Londres, l’or provenait d’une entreprise minière dont l’extraction est considérée comme particulièrement polluante. A Tokyo, un an avant la date prévue de la compétition en 2019 (finalement, les JO seront décalés en raison de l’année COVID en 2021), une collecte d’objets électroniques est organisée. L’or, l’argent, le cuivre, l’étain et les autres métaux présents dans les médailles proviendra de ce recyclage « populaire ». Pour les Jeux en Russie et en Chine, on va dire que le métal provient de circuits courts, c’est un moindre mal.

Les médailles d’argent vraiment en argent

Finalement, les JO consomment beaucoup d’argent. Et ce n’est pas une boutade sur les surcoûts engendrés par l’organisation des jeux. On trouve ainsi 92,5 % d’argent dans les médailles d’or. Pour les médailles d’argent, c’est de l’argent quasi pur. Dans les médailles de bronze, il y a différents alliages : du laiton, du cuivre, du zinc, etc. C’est en effet la caractéristique du bronze qui est un alliage à base de cuivre. Les médailles d’argent pèsent un peu plus de 500 grammes et celles de bronze un peu moins selon les pays et les années.

Plusieurs tonnes de métal précieux pour les JO

Pour des Jeux d’été, il faut plus de 5 000 médailles. Et pour les réaliser même si les dimensions de chaque médaille peuvent varier, il faut :

  • Plus de 30 kilos d’or pur
  • 4 000 kilos d’argent pur
  • Pratiquement 3 000 kilos d’alliage de cuivre (ou bronze).
Découvrez la semeuse 250 euros de la monnaie de paris sur le site AuCOFFRE

JO PARIS 2024 : comment sont faites les médailles d’or, d’argent et de bronze ?

Les dimensions des médailles des jeux olympiques de Paris répondent évidemment aux différents standards imposés par le Comité International Olympique (CIO). La Monnaie de Paris a été chargée d’en frapper 5087 pour l’ensemble des compétitions olympiques et paralympiques en France.
Fiches techniques des médailles des JO de Paris 2024
Elles mesurent 85 mm de diamètre et 9,2 mm d’épaisseur. Les revers des médailles sont différents selon les compétitions olympiques ou paralympiques.

  • Les médailles d’or pèsent 529 grammes. Elles sont composées à 92,5 % d’argent pur et sont plaquées avec 6 grammes d’or pur.
  • Les médailles d’argent pèsent 525 grammes, elles sont en argent pur.
  • Les médailles de bronze, en alliage de cuivre sont les plus légères avec 455 grammes.

Un morceau de Tour Eiffel sur chaque médaille

C’est la surprise du chef pour cette olympiade en France. Un morceau de Tour Eiffel a été intégré dans chaque médaille. Il s’agit de poutres en fer récupérées lors d’une opération d’entretien et stockées depuis des années à l’abri pour ces Jeux. Le morceau de « Vieille Dame » est au cœur de chaque médaille, comme une pierre précieuse. Cet aspect « bijou » de chaque médaille a été créé par le célèbre joailler Chaumet. Cet hexagone est réalisé avec 18g de fer.

A retenir :

  • Les médailles d’or ont 6 grammes d’or et 92,5 % d’argent,
  • Depuis les Jeux de Rio, des métaux recyclés sont utilisés pour fabriquer les médailles d’or, d’argent et de bronze,
  • Pour les JO PARIS 2024, un morceau de tour Eiffel est serti sur chaque médaille.