[Première publication : 13 Janvier 2023 – Mise à jour : 1er Février 2023]

Le 1er février, le taux du Livret d’épargne préféré des Français passe à 3 %. Est-ce que cela en fera un imbattable outil d’épargne longue ? On vous propose un comparatif avec les placements en or (et accessoirement, avec l’assurance vie).

Un taux à 3%, c’est beaucoup non ?

Avec les taux et les rendements, il faut toujours replacer les événements dans leur contexte. Si la Banque de France a proposé un nouveau taux du livret A à 3 %, ce n’est pas pour les beaux yeux des épargnants. Non, cette décision est intimement liée à l’inflation. Et si les autorités augmentent ce taux, c’est que l’inflation est importante.

Rappel : comment est calculé le taux du livret A ?

Il s’agit d’une moyenne sur 6 mois des taux interbancaires à court terme et du taux d’inflation. Ce taux est actualisé en janvier et en juillet.

Livret A : avec l’inflation, un rendement toujours négatif

Pour connaître la rentabilité réelle, il faut soustraire l’inflation. Avec 6 % d’inflation, les sommes placées à 3 % sur un livret A perdent donc toujours 3 % de leur valeur. On peut au moins se réjouir de l’absence de taxes ou de fiscalité sur cet outil d’épargne.

Pourquoi l’or reste-t-il dans la course ?

On vous le rappelle, l’or n’a pas de rendement intrinsèque. C’est-à-dire qu’il n’a pas de taux d’intérêt comme un placement d’épargne et qu’il ne produit pas de dividendes comme une action. En revanche, on peut obtenir des plus-values (ou des moins-values) sur la différence entre le prix d’achat et le prix de vente. Finalement, c’est le même principe que la vente d’actions, d’objets de collection ou d’immobilier.

L’inflation joue pour l’or

À la différence d’un placement en monnaie, en l’occurrence en euros pour le Livret A, l’inflation est plutôt favorable à l’or et aux métaux précieux d’investissement en général. En effet, en période d’inflation, c’est la monnaie qui faiblit. On dit que les prix augmentent, mais c’est finalement la capacité de la monnaie à acheter des biens ou des services qui baisse. L’or est un actif tangible (on parle bien d’or physique, pas d’or papier) : son prix augmente mécaniquement quand la monnaie est moins forte et quand il y a de l’inflation

En 2022 par exemple, le cours de l’or en euros termine l’année sur une augmentation de 6 % quand le taux du Livret A était à 2 %. L’épargne en or n’a pas perdu de valeur, mais l’argent placé sur un livret a perdu 4 % puisque l’inflation sur un an est d’environ 6 % !

Les assurances-vie à la peine

Le taux à 3% du livret A n’était pas encore officialisé que, déjà, les assureurs et les banquiers se plaignaient. Pour eux, c’est la collecte pour l’assurance-vie qui va le plus trinquer. En effet, avec sa souplesse, sa liquidité, et son nouveau taux, le livret sera vraiment plus intéressant que les fonds en euros des assurances-vie. Ceux-ci sont en effet annoncés à une moyenne de 2 % (parfois plus, parfois moins selon les acteurs). Les fonds en Unité de comptes sont des paniers d’actions ou d’obligations : leur rendement est donc soumis aux aléas des marchés financiers.

Le compte VeraCash : une épargne liquide et une arme contre l’inflation

Le placement en or et en argent sur le compte VeraCash permet de constituer une épargne de long terme, mais qui reste disponible en cas de besoin. La carte Mastercard liée au compte est l’arme absolue pour rendre « liquide » l’or et l’argent. La digitalisation des métaux précieux offre en effet aux utilisateurs la possibilité de procéder à des paiements comme s’ils disposaient d’euros.

VeraCash a donc la souplesse d’un Livret A sans même devoir passer par le transfert sur un compte courant.

Enfin, en cas d’inflation et si les banquiers centraux allègent leur politique de resserrement monétaire (une possibilité visiblement anticipée par les marchés financiers), alors, le cours de l’or continuera sa progression en 2023.


Mathieu Devaux-Sabarros

Brand Content Manager chez VeraCash®.
Curieux de tout et en particulier d'Économie, de ses transformations et de l'impact qu'elle a sur nos sociétés.
Toutes les questions méritent une réponse, avec recul et pédagogie

Sur le même thème
%d blogueurs aiment cette page :