• Inflation en direct


Bienvenue sur le fil info de VeraCash consacré à l’inflation. Régulièrement, vous trouverez ici une sélection de chiffres et d’articles qui mettent en lumière la conjoncture du moment : PIB, consommation des ménages, évolution des taux directeurs

Novembre 2022

Article publié le Lundi 7 Novembre 2022 - Mise à jour le 30 Novembre 2022

À 6,2% sur 1 an, l’inflation en France se maintient à un haut niveau

La France est-elle en train de vivre son pic inflationniste ? Rien n’est sûr. Avec une hausse de 0,4% sur un mois et un chiffre stable à 6,2% sur un an, la baisse des aides de l’État sur les carburants risque de peser un peu plus sur le budget des ménages et des entreprises dans les prochaines semaines.

Taux d'inflation en France 2022

Du côté de l’indice des prix à la consommation, si on observe un statuquo d’un mois sur l’autre, la facture reste salée pour les produits alimentaires et l’énergie qui voient leur prix bondir à plus de 10% sur un an.

10%, c’est d’ailleurs le taux d’inflation annoncé pour la zone Euro en Novembre. Une zone Euro dans laquelle la France continue à tenir le rôle de bon élève sur la préservation du pouvoir d’achat des ménages si on en croit cet article de la rédaction des Echos .

indice des prix à la consommation - novembre 2022

Les banques centrales accélèrent leur politique de réhausse des taux

La FED ne change pas de cap

Quatrième hausse consécutive pour le taux directeur américain. Avec 75 points de base supplémentaires (désormais entre 3,75 et 4%), le gouverneur Powell souhaite plus que jamais enrayer la frénésie inflationniste aux Etats-Unis. Mais à quelques jours des élections de mi-mandat, il est probable que cette décision soit la dernière d’une telle intensité.

Octobre 2022

Article publié le Vendredi 28 Octobre 2022

Une inflation qui repart à la hausse et la croissance française plutôt morose au troisième trimestre

courbe de l'inflation en France - 6,2% en octobre 2022, du jamais vu depuis 1985Retour au pic d’inflation

L’INSEE a publié ce matin les chiffres provisoires de l’inflation en France. Et tout ce que l’on peut dire, c’est qu’ils ne sont pas bons. Après une accalmie en Septembre autour des 5,6%, l’indice des prix à la consommation repart fortement à la hausse pour atteindre 6,2%, un pic jamais atteint depuis 1985.

La hausse des prix s’installe durablement

L’organisme public de la statistique explique ce rebond par un contexte particulier notamment sur le marché pétrolier après la réduction de la production décidée par l’OPEP, un climat social tendu chez Exon et TotalEnergies et un Euro faible face au Dollar. Les prix de l’alimentaire s’envolent eux aussi à plus de 12,8% (et près de 20% par rapport à Octobre 2021) et participent à alourdir la facture des ménages.

tableau de l'évolution de IPC - indice des prix à la consommation avec une hausse fulgurante des produits alimentaires et de l'énergie

La BCE continue sa politique de hausse des taux

Le maintien de l’inflation autour des 2% étant la mission principale de la Banque Centrale Européenne – et aux vues des résultats actuels dans la zone Euro où l’indicateur économique dépasse les 10% – Christine Lagarde a annoncé Jeudi 27 Octobre une nouvelle hausse de 75 points de base du taux directeur, rendant ainsi les investissements plus chers et donc plus difficiles. Et alors que la dette de certains États semble stratosphérique, notamment en Italie, les décisions de la banquière centrale pourraient être lourdes de conséquences.

Le Produit Intérieur Brut de la France en perte de vitesse

+0,2% sur le troisième trimestre 2022, c’est le résultat annoncé par l’INSEE concernant l’évolution du PIB français. Le chiffre est largement plombé par la balance commerciale avec des importations soutenues (+2,2% vs +1,2% sur le trimestre précédent) notamment en matière d’électricité et un commerce extérieur qui dévisse (-0,5 point vs 0 lors des deux précédents trimestres). Côté ménage, la consommation est stable (contre +0,3% au second trimestre) sur fond de hausse des prix de l’énergie et de réduction des dépenses alimentaires.

Inflation et PIB sont liés : -7,9% en 2020, +6,8% en 2021 et +2,5% en 2022